Prix et distinctions

Dernière mise à jour : 19 septembre 2018

Lors de la tenue de son congrès annuel, l’OPIQ remet de nombreux prix afin de saluer l’accomplissement et l’implication d’inhalothérapeutes qui se sont démarqués.

Prix Mérite du Conseil interprofessionnel du Québec (CIQ) (formulaire de mise en candidature)

Le prix Mérite du CIQ est non seulement un témoignage d’appréciation qu’un professionnel reçoit de ses pairs, mais il représente aussi un hommage de reconnaissance de l’ensemble du monde professionnel.
L’OPIQ choisit de décerner le Mérite du CIQ aux candidats s’étant démarqués principalement pour leur implication et leur réalisation dans l’une des sphères suivantes :

  • développement de l’Ordre ;
  • domaine de la recherche ;
  • enseignement ;
  • rayonnement de la profession, au niveau provincial, national ou international.

Prix Élaine-Trottier (formulaire de mise en candidature)

Assorti d’une bourse de 2000 $, ce prix décerné par la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ) récompense un inhalothérapeute pour une réalisation particulière ou pour son implication à un événement ponctuel et profitable pour la pratique.

L’appellation de ce prix est justifiée du fait que madame Élaine Trottier a été la première femme présidente de la défunte Association professionnelle des inhalothérapeutes du Québec (APIQ) en 1997. Elle a par la suite occupé le poste de vice-présidente inhalothérapeute au sein de la FIQ.

Prix Luc-Perreault (formulaire de mise en candidature)

Ce prix est nommé en l’honneur du docteur Luc Perreault, chef anesthésiologiste à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, responsable de l’intégration, en 1973, du volet assistance anesthésique à la formation en inhalothérapie et, plus tard, de la création d’un certificat inhalothérapie-anesthésie, en collaboration avec l’Université de Montréal.

Assorti d’une bourse de 2500 $ offerte par l’Association des anesthésiologistes du Québec, il souligne l’importante contribution d’un inhalothérapeute (ou d’une équipe d’inhalothérapeutes) à la pratique dans le milieu de l’assistance anesthésique.

Prix Roméo-Soucy (formulaire de mise en candidature)

Ce prix, nommé en l’honneur du père fondateur de la première école d’inhalothérapie au Québec, souligne l’importante contribution d’un inhalothérapeute au rayonnement de la profession dans le secteur de l’enseignement aux étudiants, aux pairs ou à la clientèle.

Prix Jacqueline-Gareau (formulaire de mise en candidature)

Ce prix, nommé en l’honneur de madame Jacqueline Gareau, inhalothérapeute, marathonienne et olympienne, vise à souligner la réalisation exceptionnelle d’un inhalothérapeute (ou d’une équipe d’inhalothérapeutes) liée à la promotion de la santé ou la prévention de la maladie auprès d’une population générale ou ciblée.

Mention d’honneur de la Semaine de l’inhalothérapeute  (formulaire de mise en candidature)
Annuellement, les inhalothérapeutes sont encouragés à planifier dans leur région une ou des activités de promotion de la profession auprès du public durant la Semaine de l’inhalothérapeute qui se tient à l’automne.

Les activités de sensibilisation de la profession doivent s’adresser au « grand public », être originales et obtenir de la visibilité.

Le gagnant de ce concours se mérite une bourse de formation continue de 2000 $ offerte par l’Ordre professionnel des inhalothérapeutes du Québec.

Bourse d’excellence de l’OPIQ
Le C.A. de l’OPIQ octroie une bourse de 400$ à un étudiant ou une étudiante s’étant démarqué (e)  au cours de sa formation. Les critères d’attribution de la bourse sont établis par chaque maison d’enseignement.

Concours Place à la relève
L’OPIQ est fier de ses nouveaux diplômés qui constituent sa dynamique et stimulante relève. Chaque année, nous présentons un concours où chaque maison d’enseignement inscrit un « champion » qui la représentera, dans une joute amicale, présentée devant un jury de 3 personnes en conférence plénière au congrès annuel.

Le gagnant de ce concours se mérite une bourse de 2000 $ offerte par la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ) et voit son résumé publié dans la revue professionnelle l’inhalo.