Évaluation de la condition cardiorespiratoire

Dernière mise à jour : 30 juillet 2018

Depuis le 19 juillet 2018, les inhalothérapeutes sont autorisés à évaluer la condition cardiorespiratoire d’une personne symptomatique.

Évaluer la condition cardiorespiratoire d’une personne symptomatique est une activité autorisée qui n’est pas assujettie à une ordonnance.

 Ce que ça implique

  • La consécration juridique de la pratique professionnelle actuelle de l’inhalothérapeute.
  • Concrètement, cela implique qu’avant ses interventions cliniques, l’inhalothérapeute est maintenant officiellement autorisé à évaluer (et non seulement contribuer à l’évaluation) la condition cardiorespiratoire du patient qui présente des symptômes.

Ce que ça n’implique pas

  • L’inhalothérapeute ne peut en aucun cas poser un diagnostic médical.
  • Une ordonnance demeure nécessaire pour les activités réservées à l’inhalothérapeute qui le nécessitent.

Outil d’aide à la pratique