Inspection professionnelle

Dernière mise à jour : 18 mai 2017

Pour évaluer la pratique, le CIP prévoit annuellement l’inspection d’un nombre défini d’établissements de santé (public ou privé) où œuvrent des inhalothérapeutes. L’inspection se fait tout d’abord par une autoévaluation supervisée par un inspecteur où vous procédez à une auto inspection. Vous êtes partie prenant de votre inspection.

  • L’analyse par le CIP du résultat de l’autoévaluation motive la décision de poursuivre par une visite en établissement des inspecteurs ;
  • Le CIP choisit également au hasard des établissements parmi les autoévaluations reçues.

Pour s’acquitter de son mandat, le CIP s’est doté d’outils qui servent à la fois aux inhalothérapeutes et aux inspecteurs :

  • Normes de pratique ;
  • Plusieurs guides d’exercice ;
  • Grille d’analyse et l’autoévaluation construite à partir des normes de pratique.

À la suite d’une inspection ou d’une autoévaluation, chaque établissement doit mettre en place un plan d’action.

Renseignements

Sandra Di Palma
Coordonnatrice à l’inspection professionnelle

Poste 28
inspectionprofessionnelle@opiq.qc.ca