À go, je bouge !

Dernière mise à jour : 5 mai 2017
 

À GO, JE BOUGE, C’EST POUMON BIEN !

À l’initiative de l’OPIQ, et en collaboration avec le Grand défi Pierre Lavoie, plus de 160 personnes atteintes d’une maladie pulmonaire chronique feront équipe avec leurs inhalothérapeutes pour relever le défi des cubes énergie du 1er au 28 mai.

Informations générales


1. Le défi consiste à encourager un groupe de patients à être physiquement actif, à convertir les minutes d’activité physique faites en cubes énergie et à les additionner sur une période de 4 semaines.

Quand ? Du 1er au 28 mai 2017

► Un cube énergie correspond à une période de 15 minutes d’activité physique continue*


► Par exemple : vous marchez 30 minutes avec 5 patients.

  • nombre de participants : 6 (vous et 5 patients)
  • nombre de cubes/participant : 2 (2 x 15 minutes d’activité physique)

Nombre total de cubes accumulés : 12 cubes
(6 participants x 2 cubes chacun)

Note
Dans le but de s’adapter à la condition clinique de chaque patient, il est possible de séparer un cube énergie (15 minutes) en plusieurs activités en continu.

Par exemple :

5 minutes de vélo stationnaire suivies de 10 minutes d’étirements musculaires = 15 minutes = 1 cube énergie

2. Chaque centre participant doit désigner au moins un(e) responsable :

3. Participants admissibles :

  • patient inscrit à un programme de réadaptation pulmonaire ou cardiaque;
  • patient ayant déjà participé à un programme de réadaptation pulmonaire ou cardiaque et pour qui la pratique d’une activité physique n’est pas contrindiquée et demeure sécuritaire;
  • patient suivi par un inhalothérapeute (p.ex. CLSC, soutien à domicile) et pour qui la pratique d’une activité physique n’est pas contrindiquée et demeure sécuritaire;
  • l’inhalothérapeute qui souhaite relever le défi avec ses patients (accompagné d’au moins un patient).

4. Activités admissibles

« Aussi peu que 15 minutes de marche par jour amènent déjà beaucoup de bénéfices pour la santé »
Dr Martin Juneau, cardiologue (Radio-Canada, Santé, 2015).

Par activité, on entend généralement tout mouvement corporel, produit par les muscles squelettiques, qui entraîne une augmentation de la dépense énergétique et qui accélère la fréquence cardiaque et le rythme respiratoire (SCPE, 2016).

Qu’elle soit effectuée en groupe ou individuellement, l’activité doit d’abord être adaptée à la condition clinique de chaque participant.

► Exercices prévus au programme de réadaptation. À titre d’exemples (non limitatifs) :

  • marche;
  • vélo stationnaire;
  • étirements et musculation.

► Activités réalisées à l’extérieur du programme de réadaptation. À titre d’exemples (non limitatifs) :

  • activités domestiques : jardinage, travaux ménagers, etc.;
  • activités de transport : marcher, monter et descendre l’escalier, etc.;
  • activités de loisirs : danser, s’amuser avec les enfants ou le chien, jeux vidéo actifs, jeux de lancer (p. ex. : jeux de poches, quilles), etc.;
  • classe d’exercices : yoga, aquagym, etc.

5. Chaque centre participant se verra remettre un certificat.

De plus, une équipe, pigée au hasard, aura un entretien présentiel ou virtuel avec monsieur Pierre Lavoie (date et modalités à déterminer) ainsi qu’une inscription gratuite au congrès 2017 pour un (1) inhalothérapeute.

Pour être admissible, veuillez informer Marie Andrée Cova (siap@opiq.qc.ca) lorsque l’inscription de votre équipe est faite sur Planète Cube : http://planetecube.com

Contactez-nous pour plus d’informations : siap@opiq.qc.ca